Connaissez-vous Marcel Barbeau, l’imprévisible du Groupe Automatiste, cet innovateur passionné de mouvement et qui fut toujours lui-même en mouvement ?

Après plus de soixante-dix années intenses de création, il nous a quitté le pinceau à la main. Par ce site web, nous voulons vous montrer comment dès 1946, il a exploré l’espace all over et la peinture gestuelle, avant Pollock. Vous y trouverez aussi comment, en écho au « Chant des adolescents » de Stockhausen, Barbeau a traduit le mouvement et en dessins, puis en peinture optique et en images virtuelles.

Vous y découvrirez un immense sculpteur qui, dès le milieu des années quarante, a produit des sculptures sans aucune référence figurative dans lesquelles il a introduit des problématiques d’espace et du mouvement chorégraphique, caractéristiques de toute son œuvre sculpturale. Ce site vous dévoile la transdisciplinarité de son œuvre visuelle, toujours à l’écoute des autres disciplines artistiques.

Tour cela et beaucoup d’autres choses encore. Dans l’attente de la grande rétrospective que lui prépare le Musée national des beaux-arts du Québec, nous vous invitons à mieux connaître ce très grand artiste, non seulement à travers ses œuvres et sa vie publique, mais aussi dans sa vie privée.

Bienvenu dans l’univers de Marcel Barbeau sur sa route web de la Liberté !

Les nouvelles récentes... (Voir toutes les nouvelles)

Barbeau présenté dans l’exposition Abstraction in Canada de la Winchester Gallery

Barbeau présenté dans l’exposition Abstraction in Canada de la Winchester Gallery

Abstraction in Canada, une exposition de la Winchester Gallery à Victoria présente des œuvres de 1950 à aujourd’hui. L’exposition qui se  tiendra du 10 octobre au 2 novembre 2019, réunit les œuvres d’artistes canadiens ayant influencé le champ de l’art abstrait tels que Jean-Paul Riopelle, Jean McEwen, Yves Gaucher, Rita Letendre, Marcelle Ferron, Marcel Barbeau,… Continuer la lecture…

L’École du meuble mérite d’être préservée

L’École du meuble mérite d’être préservée

C’est avec triste et désolation que nous apprenions dans l’article de Jean-François Nadeau publié hier dans Le Devoir, que l’édifice qui accueillait jadis l’École du meuble est laissé à l’abandon. C’est pourtant dans ce lieu mythique qu’une portion importante de l’histoire du Mouvement Automatiste s’écrivait, il y a un peu plus de 70 ans. Marcel… Continuer la lecture…

L’exposition MARCEL BARBEAU. VIBRATO bat son plein au MBAS !

L’exposition MARCEL BARBEAU. VIBRATO bat son plein au MBAS !

        Conçue et mise en circulation par le Musée d’art de Joliette (Commissaire : Marie-Hélène Foisy), l’exposition MARCEL BARBEAU. VIBRATO est présentée au Musée des beaux-arts de Sherbrooke jusqu’au 29 septembre 2019. On y découvre les œuvres phares qui ont marqué la période optique et préoptique de l’artiste. Toujours à la recherche… Continuer la lecture…

Ce site est protégé par les conventions internationales sur le droit d’auteur. Il est strictement défendu de télécharger pour copier, reproduire, conserver ou transmettre sous quelque forme ou de quelque façon que ce soit un élément, une partie ou l’ensemble de son contenu visuel et de ses textes sans l’autorisation expresse et écrite des auteurs ou des ayants droits concernés. Pour information à ce sujet, vous adresser à ADAGP-Paris, au sujet des œuvres de Marcel Barbeau. Pour les textes, les photographies et les autres œuvres d’art, adressez-vous à Ninon Gauthier qui vous mettra en relation avec les ayants droits concernés. Il en va de l’existence même de ce site et de son développement. Merci..

© 2015 Marcel Barbeau - ADAGP Paris Tous droits réservés / All Rights Reserved.